Mangez Québec

Par Isabelle Huot

Les arrivages du mois d’août

Après la vague de fruits et légumes du mois de juillet, le raz-de-marée se poursuit au mois d’août avec l’arrivée d’encore plus de produits frais dans les champs du Québec. Au mois d’août on célèbre l’aubergine, la cerise de terre, le chou de Bruxelles et de Savoie, le chou-fleur pourpre et orange, les courges (butternut, spaghetti, poivrée, buttercup, ambercup, hubbard, stripetti, délicata, sweet mama, pâtisson, turban, carnaval), le melon d’eau et le melon miel, la mûre, le navet, l’okra, le panais, le poireau, le pois et le pois mange-tout, le poivron jaune, orange et rouge, la pomme de terre bleue, l’artichaut, le fenouil, l’oignon espagnol jaune et l’oignon rouge, la betterave chioggia et le céleri-rave. Après cette énumération, impossible de penser qu’au Québec il ne pousse que quelques légumes racines résistant au froid!

 

Leurs bienfaits nutritionnels 

Comme tous les fruits et légumes, les arrivages du mois d’août regorgent de bienfaits pour la santé. Voici quelques avantages propres à chaque produit:

  •  L’aubergine, et plus particulièrement sa pelure, est riche en fibres et contient des anthocyanines, des pigments antioxydants à l’origine de sa belle couleur violacée. Ces pigments pourraient aussi protéger contre certaines maladies comme les maladies cardiovasculaires et le cancer.
  • La cerise de terre, également connue sous le nom d’amour en cage, est riche en vitamine C et en bêta-carotène, un antioxydant précurseur de la vitamine A. Cette dernière est impliquée dans la santé oculaire et osseuse.
  • La famille des crucifères poursuit sa croissance au mois d’août avec l’arrivée du chou de Bruxelles, du chou de Savoie et du chou-fleur pourpre et orange. Les crucifères sont riches en vitamines C et K et contiennent des phytonutriments qui pourraient contribuer à prévenir certains cancers.
  • Saviez-vous que plus de 10 variétés de courges font leur arrivée au mois d’août? Elles font toute partie de la famille des cucurbitacées et sont riches en vitamines A et C, en fibres et en antioxydants, qui contribuent à réduire le risque de maladies comme le cancer, les maladies chroniques et les maladies cardiovasculaires.
  • Le melon d’eau, avec sa belle chair rouge comme celle de la tomate, est lui-aussi riche en lycopène, un phytonutriment qui pourrait prévenir certains cancers et les maladies cardiovasculaires.
  • Quant à la mûre, elle n’a rien à envier aux autres petits fruits. Elle est tout aussi riche en antioxydants et contient du potassium, du calcium, du phosphore et des fibres. Sa couleur est due à sa richesse en anthocyanes, des pigments antioxydants qui pourraient prévenir le développement de certains cancers et des maladies cardiovasculaires.
  • Le navet, également appelé rabiole, est une source de vitamine C et ses feuilles une source de vitamine A. Il apporte aussi des glucosinolates, des phytonutriments aux propriétés anticancérigènes, antioxydantes et antibactériennes.
  • L’okra ou gombo est un légume vert riche en vitamine K, impliquée dans la coagulation sanguine et la santé osseuse.
  • Le panais est un légume racine appartenant à la même famille que la carotte et le céleri. Il est riche en fibres et en vitamines C et K. 
  • Le poireau fait partie de la famille des alliacées, soit la même famille que l’ail et l’oignon. Il contient des antioxydants qui pourraient contribuer à prévenir certains cancers. Il est aussi une source de vitamines C et K.
  • Le pois et le pois mange-tout appartiennent à la famille des légumineuses, ils contiennent donc plus de protéines que d’autres légumes. Ils sont aussi riches en fibres, en vitamine C et en fer.
  • La pomme de terre bleue doit sa couleur aux anthocyanes, des pigments antioxydants que l’on retrouve également dans les bleuets.
  • L’artichaut est un légume très riche en fibres solubles et insolubles. Parmi les fibres solubles, on retrouve l’inuline, un prébiotique qui favorise la croissance des bonnes bactéries dans l’intestin.
  • Le fenouil est riche en antioxydants et en vitamine C. Il fournit aussi des polyacétylènes, des phytonutriments qui pourraient avoir des propriétés antibactériennes, anticancérigènes et anti-inflammatoires.
  • L’oignon espagnol jaune et l’oignon rouge contiennent des composés soufrés, responsables de leur goût, et des flavonoïdes.
  • La betterave chioggia, tout comme la betterave, est riche en antioxydants et en magnésium et ses feuilles, riches en vitamines A et K, sont comestibles.
  • Enfin, le céleri-rave est riche en vitamine K et est aussi une source de cuivre et de phosphore. 

 

Quelques idées originales pour les cuisiner

Pour profiter des bienfaits de tous ces fruits et légumes, il est utile de savoir comment les apprêter. Voici quelques idées originales pour les cuisiner : 

  • L’aubergine est un produit emblématique de la cuisine méditerranéenne. Elle entre dans la composition de nombreux plats traditionnels comme la moussaka en Grèce, la ratatouille en France et la caponata en Italie, un met sicilien proche de la ratatouille. 
  • La cerise de terre se consomme crue, mais également cuite en compotes, dans les croustades et les clafoutis, où elle vient parfaitement remplacer la cerise rouge. 
  • Pour les choux de Bruxelles, évitez de trop les cuire afin de bénéficier de leurs propriétés et conserver une belle texture. On aime les effeuiller pour les faire sauter ensuite à la poêle. 
  • Quant aux courges, elles sont très versatiles et se prêtent à plusieurs modes de cuisson : grillées, poêlées, au barbecue, en soupe, en purée, etc. 
  • Le melon d’eau et le melon miel sont généralement consommés crus, mais sachez qu’ils peuvent aussi être grillés sur le barbecue pour réaliser un dessert original. 
  • La mûre est idéale pour ajouter de la couleur et une touche légèrement sucrée aux salades de légumes.  
  • Le navet se consomme souvent cuit, en gratin, soupes, ragoûts et purées, mais il peut aussi être mangé cru en salades.
  • L’okra est un légume peu connu, mais qui gagne en popularité. Sachez qu’il se consomme uniquement cuit et comme son goût est proche de celui de l’aubergine, il peut la remplacer dans les recettes.
  • Pour le panais, faites comme pour les autres légumes racines, et utilisez-le pour réaliser des chips ou des croustilles maison qui accompagneront à merveille vos apéros.
  • La pomme de terre bleue, avec sa belle couleur, rehausse les salades et les purées.
  • La betterave chioggia, comme les autres betteraves, se consomme cuite ou marinée, mais aussi en carpaccio.
  • Enfin, les oignons sont particulièrement utiles en cuisine. Ils ajoutent de la saveur à une multitude de recettes sans avoir à saler excessivement.

Profitez du mois d’août pour consommer tous ces beaux produits locaux et de saison. Et si vous souhaitez prolonger le plaisir de les savourer hors saison, sachez que la fin de l’été est un moment idéal pour préparer de délicieuses conserves pour l’hiver! 

 

Auteur
Isabelle Huot, Docteure en nutrition

Would you like to receive our newsletter ?

Get the most recent news about your produce growers, the latest scoop on upcoming events, and fresh information about Quebec fruit and vegetables. In french only.