Mangez Québec

Tomber dans les pommes!

« Une pomme par jour éloigne le docteur pour toujours » : voilà une maxime qu’on connaît depuis qu’on est haut comme trois pommes! Ce n’est pas un hasard si la pomme est aujourd’hui le symbole incontesté des nutritionnistes!

En plus d’être une source de glucides et de vitamine C, les pommes fournissent une quantité considérable de précieuses fibres alimentaires, solubles et insolubles. La pectine est une sorte de fibres solubles contenues dans les pommes. C’est grâce à elle qu’on peut préparer de la gelée avec les pommes!

Les pommes renferment aussi des antioxydants de la famille des flavonoïdes, dont la quercétine. Tout comme les fibres, les composés antioxydants sont concentrés dans la pelure de la pomme.

De nombreuses études ont étudié la pomme pour savoir si elle éloigne vraiment le docteur pour toujours. Bien que la clé d’une saine alimentation réside dans les concepts d’équilibre, de modération et de variété, les résultats de plusieurs recherches révèlent que la consommation de pommes pourrait avoir un rôle préventif pour la santé du cœur, pour certains types de cancers (dont ceux du poumon et du système digestif) ainsi que pour l’asthme.

Les pommes de chez nous

Au Canada, les pommes les plus cultivées sont des variétés semi-fermes comme la Spartan, la Cortland et la McIntosh. La McIntosh est d’ailleurs une des pommes les plus populaires à l’échelle du pays tout comme chez nous au Québec. Au Québec, la récolte des pommes débute à la fin juillet et se poursuit jusqu’à la fin octobre. La Montérégie, l’Estrie, les Laurentides, la région de Québec et le sud-ouest de Montréal figurent parmi les plus grandes productrices de la province. En saison, quoi de plus agréable qu’une journée au verger!

Les pommes au quotidien

Crue, séchée, en tarte, en compote, en jus, en cidre, en vinaigre, en croustade, en muffins ou en gâteau, en gelée, en accompagnement des plateaux de fromages ou en croustilles, la pomme se consomme réellement de mille et une façons! Elle entre dans la composition d’une panoplie de desserts et de pâtisseries. Elle est aussi délicieuse côté salé, en chutney ou en accompagnement des viandes et des volailles.

Cet automne, on se met au cidre

Au Québec, on produit de nombreux cidres de pommes de bonne qualité. Pourtant, nombreux sont ceux qui n’y ont jamais ou rarement goûté. Profitez de la saison des pommes pour découvrir ces délicieuses boissons de chez-nous, douces ou plus goûteuses, tranquilles (plat) ou pétillantes, légères ou plus liquoreuses.

Un peu de variété

Parmi les quelques 7500 variétés existantes à travers le monde, le Québec en cultive environ 250. Malgré cette diversité, on retrouve relativement peu de variétés de pommes du Québec sur les tablettes des principaux supermarchés, les plus communes étant la Cortland, l’Empire, la Jerseymac, la Lobo, la McIntosh, la Paulared, la Spartan et la Vista Bella. Dans les marchés publics et chez les pomiculteurs, on peut souvent trouver des variétés différentes.

On opte pour les pommes québécoises!

Le Québec compte environ 600 pomiculteurs qui, en 2006, ont récolté près de 90 000 tonnes de pommes. N’est-il pas aberrant de continuer de voir en supermarchés des pommes des États-Unis en pleine période des pommes d’ici? Lorsqu’on a le choix entre des pommes de chez-nous et des pommes qui viennent d’ailleurs, on opte de préférence pour les pommes québécoises, qui ont moins voyagé et qui ont été cultivées par des gens passionnés d’ici! 

Vous voulez recevoir notre infolettre?

Recevrez par courriel les dernières nouvelles concernant vos producteurs maraîchers, de délicieuses recettes à essayer et de nombreux renseignements sur les fruits et les légumes du Québec.