Mangez Québec

Le ménage du printemps, c'est aussi pour notre corps !

Finalement le printemps semble s’être installé!  Comme vous sûrement, j’ai déjà entrepris le grand ménage printanier de ma maison, ma garde-robe et de mon corps.  Eh oui, vous avez bien lu!  L’hiver avec son manque de soleil, ses grands froids, ses aliments plus lourds et réconfortants, son manque de fruits et légumes frais ou de temps passé à l’extérieur pèse lourd sur notre corps et notre santé.  Le printemps est la période idéale pour faire un petit nettoyage de notre corps par l'alimentation!  Voici les aliments qu’on devrait privilégier quotidiennement pour aider notre corps à se nettoyer et à faire la transition de l'hiver à l'été en toute douceur!

ALIMENTS ANTI-INFLAMMATOIRES

Durant cet hiver, nous avons tout probablement mangé un peu plus d’aliments transformés, raffinés ou copieux, combattu un virus ou une bactérie, ou avons eu besoin d’une cure d’antibiotiques, tous ces facteurs sont déclencheurs d’inflammation.  Une alimentation riche en antioxydants et en acides gras oméga 3 permet de combattre cette inflammation et de contribuer à une santé optimale en prévenant les maladies.

Les fruits et légumes sont naturellement riches en antioxydants.  Il est essentiel de consommer une variété de fruits et légumes pour optimiser les avantages de ces composés naturels qui sont bénéfiques pour la santé.  Ma règle de base est de manger les couleurs de l'arc-en-ciel, c’est-à-dire d’avoir au menu des fruits et légumes de couleur rouge, mauve/bleu, orange/jaune, vert et blanc/brun.  C’est le meilleur moyen de faire le plein d’antioxydants, car chaque couleur offre sa propre combinaison de nutriments et de composés phytochimiques.

Le café, le thé, le chocolat noir (minimum 75% de cacao), les herbes et les épices fournissent également des quantités intéressantes d'antioxydants.

De nombreuses études ont démontré que les acides gras oméga-3 présentent de nombreux avantages pour la santé, notamment ils renforcent notre système immunitaire et réduisent l'inflammation.  Les poissons gras sauvages, tel le saumon, la truite, le maquereau, les sardines et les anchois constituent la meilleure source alimentaire de ces gras anti-inflammatoires.  Je vous encourage également à inclure davantage de sources végétales de gras oméga-3 dans votre alimentation, dont les pacanes, les noix de Grenoble, les graines de chia, de lin et de citrouille.

PROBIOTIQUES

Après une longue saison hivernale, nous avons tous besoin d'un entretien intestinal afin d’y restaurer l’équilibre de notre flore intestinale et encourager la prolifération de ses bonnes bactéries.  Les probiotiques nous aident à optimiser notre santé digestive et à renforcer notre système immunitaire, en plus d’être anti-inflammatoires.  Nous pouvons les consommer sous forme de suppléments ou à partir d’aliments fermentés, dont le kéfir, le miso, le tempeh, la choucroute, le kimchi ou tout légume fermenté, non pasteurisé.

FIBRES

Les avantages des fibres alimentaires ont longtemps été étudiés et démontrés.  Elles agissent comme le balai naturel de notre système digestif et emmènent les déchets jusqu’au gros intestin pour être éliminées.  De nombreux aliments riches en fibres sont également des sources naturelles de prébiotiques et agissent comme carburant pour les bonnes bactéries intestinales, les probiotiques.   Une étape importante du nettoyage printanier de notre corps consiste donc à ajouter à notre alimentation des aliments riches en probiotiques.  De nombreux légumes du printemps qui font leur apparition au rayon de fruits et légumes et dans nos marchés publics sont en fait aussi des prébiotiques, notamment les asperges, poireaux, chicorées, pissenlits, fenouils, rhubarbes, radis, oignons verts, ail, fleurs d'ail.  

ALIMENTS RICHES EN EAU

Faites de l'eau et des aliments riches en eau votre priorité.  L’eau joue un rôle important dans notre hydratation, digestion et l’élimination de toxines.  Visez au moins 8 tasses d'eau par jour.  Plus l’eau est froide plus elle stimule notre métabolisme, une bonne idée après la saison hivernale au cours de laquelle celui-ci risque d’avoir été au ralenti.   Le lait, les soupes et bouillons, l’eau minérale ou de noix de coco, ainsi que plusieurs fruits et légumes (laitue, concombres, poivrons, céleri, tomates, courgettes, melon d'eau, fraises, cantaloup) sont d'excellentes sources d’eau.

 

 

Auteur
Par Sylvia Meo, Diététiste/Nutritionniste Pour plus de conseils sur la nutrition, consultez mon site.
http://www.foodfullife.com

Vous voulez recevoir notre infolettre?

Recevrez par courriel les dernières nouvelles concernant vos producteurs maraîchers, de délicieuses recettes à essayer et de nombreux renseignements sur les fruits et les légumes du Québec.