Mangez Québec

Trois mythes sur les fruits et les légumes

Les fruits et les légumes font partie intégrante d’une alimentation saine et équilibrée. Ils fournissent de nombreuses vitamines et minéraux ainsi que des fibres. Cependant, nous sommes quotidiennement bombardés d’informations contradictoires sur l’alimentation, ce qui peut engendrer un sentiment de confusion. Faisons le point sur certains mythes concernant les fruits et les légumes. 

1.    Les oranges sont les fruits les plus riches en vitamine C

Mythe. Les oranges sont riches en vitamine C, mais d’autres fruits en contiennent davantage. C’est le cas notamment de certains fruits que l’on cultive au Québec comme les fraises et les poivrons rouges. En effet, 100 g d’orange, soit l’équivalent d’un petit fruit, fournissent 53 mg de vitamine C et 100 g de fraises, soit l’équivalent d’environ 8 fruits de taille moyenne, en apportent 59 mg, légèrement plus. Cependant, le grand gagnant est le poivron rouge cru avec 128 mg de vitamine C pour 100 g, soit l’équivalent d’un fruit de taille moyenne.

2.    Les légumes ne contiennent pas de calcium

Mythe. Il est vrai que les produits laitiers sont une source importante de calcium dans notre alimentation. En effet, 1/2 tasse de yogourt nature faible en gras (0 à 2%) fournit 197 mg de calcium, soit environ 18 % de la valeur quotidienne. Cependant, d’autres aliments en contiennent également une quantité intéressante. C’est notamment le cas de certains légumes cultivés au Québec comme les épinards et le chou cavalier. En effet, 1/2 tasse d’épinards bouillis fournit 129 mg de calcium, soit environ 12% de la valeur quotidienne et la même quantité de chou cavalier bouilli en apporte 141 mg, soit environ 13% de la valeur quotidienne.

3.    Les fruits et les légumes crus sont plus nutritifs que lorsqu’ils sont cuits

Mythe et réalité. En fait, cela dépend des fruits et des légumes. Certains nutriments présents dans ces aliments bénéficient de la cuisson alors que d’autres sont dégradés par la chaleur. Par exemple, la cuisson augmente la teneur en lycopène, un antioxydant présent dans les tomates et les poivrons rouges. Cependant, la cuisson dégrade la vitamine C présente dans les aliments comme les poivrons verts et le brocoli. L’idéal est de consommer des fruits et des légumes cuits et crus pour bénéficier d’une variété de nutriments.

Comme vous pouvez le constater, les fruits et les légumes du Québec n’ont rien à envier aux fruits et légumes importés en termes de qualité nutritionnelle. Leur consommation contribue à une alimentation saine et équilibrée, mais elle permet aussi d’encourager l’économie locale et de réduire notre impact environnemental. Hâtez-vous de faire le plein de fruits et de légumes locaux, un bon choix pour la santé et pour la planète!

Référence

Fichier canadien sur les éléments nutritifs. https://aliments-nutrition.canada.ca/cnf-fce/newSearch-nouvelleRecherche.do?action=new_nouveau

Auteur
Marie-Noël Marsan, nutritionniste

Vous voulez recevoir notre infolettre?

Recevrez par courriel les dernières nouvelles concernant vos producteurs maraîchers, de délicieuses recettes à essayer et de nombreux renseignements sur les fruits et les légumes du Québec.