Soupe tonkinoise, choux de Bruxelles, maïs, champignons et bœuf saignant

Préparation

10 minutes

TEMPS DE CUISSON

5 minutes

PORTIONS

4

INGRéDIENTS

  • 1 L de bouillon de bœuf
  • 1 bâton de cannelle
  • 1 clou de girofle
  • 1 anis étoilé
  • 1 bâton de citronnelle
  • 8 choux de Bruxelles du Québec, effeuillés
  • 4 champignons de Paris, coupés en quartiers
  • 125 ml (1/2 tasse) de maïs frais, égrainé
  • 12 tranches de bœuf très mince

PRÉPARATION

  1. Faites infuser les épices 10 min dans le bouillon et retirez-les par la suite. À la toute dernière minute avant de servir, ajoutez les légumes et la viande saignante, qui cuira sous l’effet de la chaleur du bouillon.

Beaucoup de cultures ont cuisiné des soupes. Les asiatiques y voient un équilibre entre texture, saveurs et santé.

Plat quotidien, elle peut être une savoureuse entrée ou un repas complet en soi, lorsqu’on y ajoute riz, nouilles, poissons, viande ou tofu. L’esthétisme est également important. Le contraste entre les couleurs vives des légumes, encore croustillants, est tout aussi important que la saveur qui s’en dégage.

INGRéDIENTS

  • 1 L de bouillon de bœuf
  • 1 bâton de cannelle
  • 1 clou de girofle
  • 1 anis étoilé
  • 1 bâton de citronnelle
  • 8 choux de Bruxelles du Québec, effeuillés
  • 4 champignons de Paris, coupés en quartiers
  • 125 ml (1/2 tasse) de maïs frais, égrainé
  • 12 tranches de bœuf très mince

PRÉPARATION

  1. Faites infuser les épices 10 min dans le bouillon et retirez-les par la suite. À la toute dernière minute avant de servir, ajoutez les légumes et la viande saignante, qui cuira sous l’effet de la chaleur du bouillon.

Beaucoup de cultures ont cuisiné des soupes. Les asiatiques y voient un équilibre entre texture, saveurs et santé.

Plat quotidien, elle peut être une savoureuse entrée ou un repas complet en soi, lorsqu’on y ajoute riz, nouilles, poissons, viande ou tofu. L’esthétisme est également important. Le contraste entre les couleurs vives des légumes, encore croustillants, est tout aussi important que la saveur qui s’en dégage.

AUTEUR

Louis-François Marcotte - MENU Plaisirs maraîchers - 2008

Produits utilisés

Champignon

Début janvier — Fin décembre

Voir la fiche
Chou de Bruxelles

Début août — Fin novembre

Voir la fiche
Maïs sucré

Mi-juillet — Fin octobre

Voir la fiche